• La capacité de raffinage de l'Afrique du Sud devrait baisser de 43% jusqu'en 2022

    Il y a 8 jours - Par IFC Consulting

    Ces derniers mois, plusieurs incidents ont frappé le secteur du raffinage en Afrique du Sud. Selon Citac, cela devrait affecter la capacité de production de 43%, réduire les niveaux de stockage et pousser le pays à recourir davantage aux importations de produits pétroliers.
    En Afrique du Sud, jusqu'à 43% de la capacité de raffinage de pétrole pourrait disparaitre d'ici 2022. C'est ce que rapporte Bloomberg , citant Citac, une société de conseil spécialisée sur le segment aval en Afrique.
    Ces 43% représentent la part des compagnies pétrolières Glencore et Engen dans la capacité totale de...
    Lire la suite ...