• Agen. Pruneau d'Agen, le sale air de la peur

    Il y a 2 mois - Par La Dépêche

    La campagne 2018 doit débuter dans les prochains jours. Rarement l'incertitude a atteint ce niveau dans la filière emblématique du pruneau d'Agen. Les producteurs ignorent même le prix d'achat. Salaire de la peur, ou encore sale air de la peur. Le millier de producteurs de prune d'Ente ignore avant le début de la récolte dans les vergers quel peut être le goût de la sauce qui va accompagner le plat. Au sein des organisateurs de producteurs, ce...
    Lire la suite ...