• Iran: la pression monte autour des entreprises françaises

    Il y a 4 mois - Par Le Figaro

    À moins d'obtenir une dérogation, Total a annoncé son retrait d'un projet gazier iranien d'ici la fin de l'année. Les banques françaises pousseraient aussi leurs clients au départ. En attendant, l'Europe cherche toujours un moyen de préserver ses intérêts.
    Lire la suite ...