• "Retour sur la ZAD": faible mobilisation et discordes à NNDL après la deuxième vague d'expulsions

    Il y a 4 mois - Par La Dépêche

    "C'est calme quand même": au surlendemain de la deuxième opération d'expulsions à Notre-Dame-des Landes, "le retour sur la ZAD" n'a mobilisé dimanche que quelques centaines de personnes, qui peinaient à occulter un essouflement et des divisions au sein du mouvement. Autour du "hangar de l'avenir", noir de monde lors du rassemblement qui avait suivi la première vague d'expulsions en avril, ils n'étaient pas plus de 200 au début du...
    Lire la suite ...