• Chronique d'une crise financière annoncée: (5) l'Italie, son budget et ses taux d'intérêt

    Il y a 26 jours - Par Le Monde

    Depuis le début de l'Euro, les autorites italiennes, grâce au soutien de la Banque Centrale Européenne et de ses représentants dans les organes de l'Union, , ont pu se permettre un laxisme budgétaire que son appartenance à l'Eurozone n'aurait pas dû permettre. Mais en fin de compte, cette politique conduit à un endettement astronomique : 2,3 trillions d'euros et 130% du PIB. On n'est pas loin des ratios grecs au commencement de la crise de 2010.
    L'Italie est plus qu'un pays membre de l'Eurozone : la question migratoire
    Comme me le rappelait le President d'une banque suisse aux réunions du...
    Lire la suite ...