• Toulouse. Le bailleur HLM ignorait qu'il s'était fait rouler

    Il y a 4 jours - Par La Dépêche

    Dans le quartier de Papus, Monsieur et Madame Beljilali et leurs sept enfants étaient malgré la vétusté du logement, plutôt satisfaits d'habiter dans la maison individuelle que leur avait attribuée le bailleur HLM Promologis en septembre 2008. Mais en février dernier, le cocon familial s'est brutalement détérioré. Une fuite d'eau laissée en l'état pendant une semaine avant d'être réparée a provoqué une réaction en chaîne : l'humidité a alourdi...
    Lire la suite ...