• Lafarge Africa met en vente ses 35 % de parts au sein d'une usine de broyage de ciment au Ghana

    Il y a 1 mois - Par IFC Consulting

    Le cimenter franco-suisse LafargeHolcim poursuit sa mesure de réduction de dette. Après s'être délestés de sa filiale sud-africaine en 2019, ses actionnaires ont convenu une fois encore de céder des actions .
    Le groupe de matériaux de construction, Lafarge Africa, a notifié à la Bourse du Nigeria sa décision de mettre en vente les 35 % de parts qu'il dispose dans le capital de Continental Blue Investment Ghana Limited , une société de développement et d'exploitation d'une usine de broyage de ciment au Ghana.
    Avant cette décision, les actionnaires de la filiale nigériane du groupe...
    Lire la suite ...