• Congo-Brazzaville: la Banque mondiale appelle à augmenter le volume et la cohérence des investissements énergétiques

    Il y a 2 mois - Par IFC Consulting

    La Banque mondiale estime que les investissements réalisés par le Congo-Brazaville dans son secteur électrique, sont insuffisants et doivent être augmentés. Elle incite également le pays à se doter d'une véritable politique nationale dans le secteur électrique afin de résoudre son déficit énergétique.
    En effet, révèle l'organisation, entre 2006 et 2013, le pays n'a injecté dans le secteur, qu'environ 1,2 million $. Dans le même temps, les interventions financées par les partenaires ont permis d'augmenter de près d'un tiers, la capacité énergétique national. « L'essentiel des...
    Lire la suite ...