• « Les entreprises coopératives et mutualiste » ont toute légitimité à être « actionnaires de référence »

    Il y a 24 jours - Par Le Monde

    Jean-Louis Bancel, président du Crédit coopératif, note dans une tribune au « Monde » que la gestion prudente du capital mutualiste est une garantie de solidité et de vision de long terme qui devrait rassurer les actionnaires dans la reprise de la société de réassurance SCOR, et non les inquiéter.
    Lire la suite ...