• Les limitations de refinancement des titres publics par la BCEAO impacteront négativement les banques, selon CDG Capital

    Il y a 2 mois - Par IFC Consulting

    Dans sa récente note d'analyse présentant les perspectives des sociétés cotées sur la Bourse de Casablanca, la firme d'investissement CDG Capital fait savoir que la limitation par la BCEAO (banque centrale commune aux pays membres de l'UEMOA), des refinancements des titres publics présentés par les banques, risque de peser sur les revenus générés par les banques commerciales sur les opérations de marché.
    La reflexion concerne surtout les groupes bancaires Attijariwafa Bank, premier collecteur de l'épargne en FCFA dans la sous-région, mais aussi BMCE Bank, maison mère du groupe Bank of...
    Lire la suite ...