• Cybersécurité: à l'approche des élections, mieux vaut prévenir que guérir

    Il y a 7 jours - Par Economie Matin

    Guillaume Poupard, directeur de l'Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information place les élections comme un risque majeur de cyberattaques. Des présidentielles, aux sénatoriales, en passant par les municipales, les opportunités sont multiples pour les cybercriminels ; comme l'a indiqué récemment dans une interview, l'ex-faussaire et consultant du FBI, Franck Abagnale Junior, avec internet, la cybercriminalité est aujourd'hui sans frontières. Forts de l'expérience des élections de 2016 - 2017 ciblées par de nombreux hackers et face au risque que cela perdure, les Etats doivent...
    Lire la suite ...