• Toulouse. Du Grand Hôtel à la Tour Occitanie

    Il y a 3 jours - Par La Dépêche

    La Cour du Dôme a sans doute crevé le plafond de verre des 10 000 euros le mètre carré pour l'immobilier de prestige en centre-ville. Jusqu'ici, le programme de luxe vendu le plus cher en hypercentre était sans doute celui du «Grand Hôtel», immeuble historique de la rue de Metz, un temps devenu annexe de la préfecture puis squat artistique avec Mix'art Myrys, rénové et réhabilité en 2011 par Pitch Promotion. Les logements les plus chers, il...
    Lire la suite ...