• Chômage partiel: 225 millions d'euros d'aides détournées qui masqueraient une fraude colossale

    Il y a 3 jours - Par La Tribune

    Au total, la fraude sur ces fausses déclarations d'activité partielle est évaluée à 225 millions d'euros. Un résultat acceptable, selon le ministère, "au regard des 30 milliards mobilisés" qui indique aussi en avoir bloqué ou récupéré la moitié. Mais ce chiffre pourrait n'être que la partie émergée de l'iceberg. C'est ce qu'avance un représentant syndical CGT de l'inspection du travail qui estime "que tout cela est massif au niveau national".
    Lire la suite ...