• WeWork, des bureaux à louer dans 80 villes et 26 pays, dont Israël

    Il y a 5 jours - Par Israël Valley

    WeWork continue de brûler du cash à toute allure. Pour financer son expansion internationale, la société de bureaux partagés a annoncé jeudi avoir obtenu 1 milliard de dollars en obligations convertibles auprès du conglomérat japonais SoftBank. La pépite américaine, fondée à New York en 2010 par Adam Neumann et Miguel McKelvey, a trouvé dans Softbank, qui investit à tout-va dans les entreprises innovantes , un allié de poids pour accélérer sa conquête du monde. Depuis sa création, WeWork a levé au total 9,1 milliards de dollars. Le géant japonais SoftBank avait déjà investi 4,4 milliards...
    Lire la suite ...