• Le groupe israélien Viola affiche $2,8 milliards d'actifs sous gestion

    Il y a 7 jours - Par Israël Valley

    Le fonds israélien Viola Fintech vise des start-up fintech à travers le monde. Une ambition qui passe par le Luxembourg au travers de SGG et Goodwin.
    Avec un premier round à 100 millions de dollars mené à la fin de l'année 2017, Viola Fintech veut investir dans des start-up actives dans les fintech, en Israël, mais aussi à travers le monde.
    Le nouveau fonds de capital risque opère dans le giron du groupe israélien Viola. L'expertise et les chiffres affichés par ce dernier ont visiblement séduit plusieurs grandes banques qui ont participé à la levée de fonds initiale qui a été bouclée en...
    Lire la suite ...