• Kenya: Plusieurs clients perdent leurs biens alors que les défauts de paiement auprès des banques augmentent

    Il y a 3 jours - Par IFC Consulting

    Les banques kényanes ont lancé un vaste mouvement de recouvrement de leurs créances en retard de remboursement chez les clients. Pour plusieurs personnes, cela signifie parfois perdre des biens précieux, et la spirale n'est pas près de s'arrêter.
    Au Kenya, les ventes aux enchères sur les biens placés en garantie des crédits bancaires sont en hausse. Le volume des créances douteuses selon la Banque centrale a atteint 432,4 milliards de shillings kényans au 28 février 2021. Cela représente 14,5% de l'encours global des créances accordées par les banques à l'économie, et c'est le niveau le...
    Lire la suite ...