• LGV Sud-Ouest: la Gironde dit non

    Il y a 5 jours - Par Challenges

    En Nouvelle-Aquitaine , le département de la Gironde, dirigé par la gauche, a décidé lundi de ne pas financer le projet de LGV Sud-Ouest mais de contribuer à la place à l'amélioration du réseau ferroviaire local. Le conseil départemental, auquel il était demandé un engagement de 281 millions d'euros pour la LGV, a adopté à une large majorité une délibération sur la création d'un "fonds de concours pour le développement des lignes ferroviaires locales" de 170 millions d'euros afin de "stimuler le démarrage" d'un RER "métropolitain" ou "girondin" avec Bordeaux métropole. "Le département...
    Lire la suite ...