• L'appétit dévorant de la Chine pour le blé français

    Il y a 24 jours - Par La Tribune

    Plusieurs milliers de kilomètres séparent le champ de la Beauce de l'assiette du pékinois et pourtant la demande chinoise atteint des niveaux historiques sous nos latitudes. Le port de Rouen, premier exportateur de grains de l'Ouest européen, a ainsi expédié plus de deux millions de tonnes de céréales en Chine, depuis le début de la campagne qui s'achève en juin. Un record inédit.
    Lire la suite ...