• L'atterrissage brutal du fondateur de Softbank rattrapé par la crise de la tech

    Il y a 10 jours - Par Challenges

    1,4 milliard: c'est le montant de la valeur négative du fonds saoudien Vision Fund, a annoncé son opérateur, le conglomérat Internet japonais Softbank, le 11 novembre. Le Vision Fund avait été confié en 2017 au fondateur de Softbank, Masayoshi "Masa" Son, nanti de cent milliards de dollars. À l'époque, "Masa" promettait à Mohammed Ben Salmane, l'homme fort de Riyad derrière le Vision Fund, de convertir la somme en trillions en quelques années à coup d'audacieux investissements. Rien n'était trop beau ni trop cher pour l'entrepreneur nippon, qui faisait son marché parmi les jeunes pousses...
    Lire la suite ...