• Alstom obtient le feu vert de Bruxelles pour devenir numéro 2 mondial du rail

    Il y a 1 mois - Par Economie Matin

    Alstom peut souffler. Après le véto de la Commission européenne pour son projet de fusion avec Siemens, l'industriel français a obtenu le feu vert de Bruxelles pour l'acquisition de Bombardier Transport.
    Il y a un an et demi, le groupe français Alstom subissait un véto retentissant de la part des services à la concurrence de la Commission européenne. L'entreprise se voyait interdire de fusionner avec l'allemand Siemens Un coup dur pour l'industriel et pour le gouvernement français, qui a déploré cette décision qui plaçait les entreprises européennes du rail à la merci du numéro un mondial...
    Lire la suite ...