• Avec moins de parfums, la chimie française a senti passer la crise

    Il y a 16 jours - Par Challenges

    En 2020, le monde s'est lavé les mains pour chasser le virus, mais a négligé de se parfumer: l'industrie chimique française, très dépendante de celle des cosmétiques, espère se rattraper en 2021 après une chute de 8% de son activité l'an passé, en misant aussi sur le recyclage.
    Avec la pandémie, le secteur savons et détergents des industriels de la chimie a vu son volume d'activité progresser de 6%, mais celui des parfums et cosmétiques a chuté de 18,6%.
    Cela représente une baisse moyenne de 15,8% de la production dans l'ensemble de la branche, qui tirait jusqu'à présent la chimie...
    Lire la suite ...