• En réplique à la taxation des GAFA, «l'attaque de Trump est en dessous de la ceinture»

    Il y a 6 jours - Par Sputnik

    Le champagne, les fromages, la maroquinerie et les cosmétiques sont dans le collimateur de Washington, en représailles de la volonté de Paris de taxer les GAFA. S'il est légitime pour un Président de défendre les intérêts de son pays, l'avocat Olivier Piton rappelle qu'on ne peut pas comparer les GAFA aux acteurs français... qui paient leur dû.
    Lire la suite ...