• Abandon de la « Google City » de Toronto : les raisons d'un échec

    Il y a 2 mois - Par Israël Valley

    Dans une tribune des Echos, les membres de l'Observatoire Netexplo Smart Cities analysent l'abandon par Sidewalk Labs, la filiale d'Alphabet, maison mère de Google, au projet d'urbanisme « le plus intelligent du monde » à Toronto, au Canada, lancé en octobre 2017 pour réhabiliter une friche portuaire urbaine, Quayside, avec l'appui du gouvernement fédéral canadien, de la région de l'Ontario et de la municipalité de Toronto.
    Urbanisme repensé, architecture audacieuse, souci écologique, qualité de vie, circulations douces, nouveaux matériaux, gestion climatique, utilisation de robots de...
    Lire la suite ...