• La vérité sur la militarisation de l'espace

    Il y a 3 jours - Par Challenges

    Certains l'appellent Louch, d'autres Olymp. Un satellite discret, lancé par la Russie en 2014, qui aurait pu n'être qu'un engin de plus sur l'orbite géostationnaire. Mais voilà, ce satellite, exploité par l'armée russe et le FSB , a la fâcheuse tendance à renifler d'un peu trop près ses congénères occidentaux. En 2017, il s'est même collé très près du satellite de télécoms militaires franco-italien Athena-Fidus. « Si près qu'on aurait pu croire qu'il tentait de capter nos communications , ironisait la ministre des Armées Florence Parly, le 7 septembre, en révélant l'opération russe. Tenter...
    Lire la suite ...