• Brève: L'ESMA pointée du doigt

    Il y a 9 jours - Par Revue Banque

    Provoquée par la crise sanitaire, la tourmente sur les marchés financiers a révélé, selon le patron de l'AMF, le besoin, au niveau européen, d'un dispositif de réaction rapide.En annonçant le 18 mai 2020 la levée de l'interdiction des ventes à découvert, l'AMF a de nouveau fait allusion à l'absence de décision, de la part de l'ESMA, en matière de ventes à découvert, au début de la crise, quand la tourmente s'est abattue sur les marchés financiers. Robert Ophèle, le président de l'AMF, avait déjà pointé du doigt, le 29 avril 2020, le mutisme de l'Autorité européenne au moment où la question...
    Lire la suite ...